La Taupe

dimanche 1er avril 2012
par  The Mocking Bird

Tinker, Tailor, Soldier, Spy. Film d’espionnage britannique, d’après l’œuvre de John LeCarré. Réalisé par Tomas Alfredson, avec Gary Oldman, Mark Strong, John Hurt, Colin Firth, Benedict Cumberbatch, Toby Jones, David Dencik, Ciarán Hinds, Tom Hardy, Stephen Graham...

Londres, 1973. En pleine guerre froide, le MI-6, le fameux service de renseignement et de contre-espionnage britannique, est en alerte. Une taupe se serait infiltrée jusque dans les plus hautes sphères de l’agence. Control (John Hurt), le patron du MI-6 est forcé de prendre sa retraite après une mission mal terminée en Hongrie. George Smiley (Gary Oldman), son fidèle lieutenant, est lui aussi mis sur la touche. Mais le ministre de la défense va le charger de reprendre du service et d’opérer officieusement afin de débusquer la taupe, parmi les 5 dirigeants du service.

JPEG - 53.6 ko

John LeCarré, maitre du roman d’espionnage à l’ancienne, était réputé inadaptable pour le grand écran. Tomas Alfredson n’en a pas moins relevé le défi. Le résultat est un peu mitigé. Certes, le film ne manque pas de qualités. La réalisation est soignée. L’ambiance, angoissante et parano, nous replonge efficacement dans cette époque si particulière que fut la guerre froide pour le monde de l’espionnage. Enfin, le film aligne un casting impressionnant, mêlant intelligemment veille garde anglaise (John Hurt), valeurs sûres (Gary Oldman, Colin Firth) , et étoiles montantes (Benedict Cumberbatch, Mark Strong, Tom Hardy). Tous sont excellents, à commencer par Gary Oldman, qui aurait mérité plus de reconnaissance pour ce rôle.

JPEG - 83.5 ko

Mais tout cela n’empêche pas l’ennui de s’installer. L’histoire est alambiquée à souhait, ce qui la rend difficile à suivre. Le spectateur garde la désagréable sensation de n’être, justement, que spectateur. Sans jamais vraiment parvenir à rentrer dans le film. A l’image de Smiley, on en devient comme désabusé.

Sans être mauvais, le film n’est donc pas tout à fait à la hauteur des espoirs qu’il avait suscité.

JPEG - 117.6 ko


Commentaires